Ryanair, compagnie aérienne low-cost, a fait le tweet de trop pour attirer ses clients les plus jeunes. « Entre deux révisions », comme ils disent, pourquoi ne pas décompresser avec un aller-retour express en vacances ? Sauf que le tweet est illustré par un jeune allongé avec une bouteille d’alcool vide à ses côtés. Ah les clichés sur la jeunesse, toujours à même de faire un coma éthylique, n’est-ce pas ?

En tout cas, bad buzz : l’entreprise s’est faite taxer d’incitation à l’ivresse. Il semblerait que les internautes soient de moins en moins dupes par ce genre de clichés, alors, on évite !

unnamed